A Jean-Pierre Decamps,
Trésorier honoraire de la Maison de la Laïcité de Colfontaine

Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités,

La mort est partie intégrante de la vie. Nous le savons tous, d’un point de vue biologique, tout être vivant est appelé à mourir. C’est une certitude. C’est même la seule certitude.

Par contre, la durée de la vie est incertaine. 

Incertaine et injuste.

Rien n’est écrit, rien n’est prévu.

Même si chacun d’entre nous sait que la mort est le dernier

événement naturel de la vie, nous avons beaucoup de peine à nous y résoudre.

Ceux qui sont encore là ne comprennent pas, n’admettent pas. Ils ressentent durement le vide laissé par celui qui part.

Le décès d’un être cher nous laisse toujours désemparé et rempli de questions sans réponses.

Les paroles de réconfort que nous voudrions apporter à ceux qui pleurent la disparition de Jean-Pierre peuvent paraître vaines.

Et pourtant permettez-moi d’évoquer sa mémoire en m’adressant à

lui.

 

Tu fus présent à presque toutes les réunions du Conseil

d’administration depuis plus de 25 ans, en ne manquant jamais de

donner ton avis, même quand tu pressentais aller un peu à contre-

courant. Tu faisais preuve d’un humour très subtil et très fin qui

échappait à certains, mais que la plupart d’entre nous goûtaient à

sa juste valeur.

Pour toi, la Maison de la Laïcité était comme une deuxième maison.

Tu étais fidèle à tes engagements et à tes convictions

philosophiques...

Aujourd’hui, tu manques déjà à tous....

Mais comme tu l’aurais fait, essayons de garder la tête haute,

même si notre cœur est au bord des larmes

Aujourd’hui, au nom de tes collègues administrateurs de la Maison

de la Laïcité, nous voulons apporter à ta famille, à ton épouse

Renée et à ton fils Eric, ainsi qu’à tes amis, notre réconfort et notre

soutien.

Hommage à Jean-Pierre Decamps, Trésorier honoraire de la Maison de la Laïcité de Colfontaine par Luc Lefebvre, administrateur et Vice-Président sortant.

flowers-97681_1920.jpg

Cher Jean-Pierre,

Depuis plus de vingt-cinq ans tu fais partie de la vie active de la

Maison de la Laïcité de Colfontaine.

Pour ma part, je savais qui tu étais, mais je ne te connaissais pas.

Oui, il y a près de 50 ans, mon épouse et moi, nous avons suivi des

leçons modèles en tant qu’apprentis profs de langue de langue

dans la classe de ton épouse, Mme Renée Mairesse ;

 

Oui , quand mon épouse a fait quelques intérims aux ETH de Saint-

Ghislain je t’ai rencontré à des fêtes du personnel où tu étais aussi.

Mais c’est ton entrée à la Maison de la Laïcité de Colfontaine fin

1995 qui m’a permis, ainsi qu’à de nombreux amis, de mieux te

connaître.

Ainsi, pour ceux qui ne le savaient pas encore, nous avons

découvert un laïque de conviction, assez réservé mais ne manquant

pas de défendre son point de vue.

Notre Maison de la Laïcité, très jeune encore, puisqu’elle fut fondée

en mai 1993, était bien sûr ouverte à des nouvelles recrues et tu fus

rapidement convaincu par certains de nos amis de nous rejoindre

au Conseil d’Administration.

Ta présence parmi nous, active et réelle, a montré que tu avais

toutes les compétences et qualités pour devenir le trésorier de

notre ASBL, position importante s’il en est.

Pour diverses raisons de disponibilité, les deux trésoriers

précédents, étaient restés peu de temps en place et, très

rapidement, dès 1997 tu occupas le poste. 

Tu t’y sentais comme un poisson dans l’eau ; ta compétence et ta

rigueur nous ont permis d’avoir toujours des comptes en ordre, et

surtout, dans les délais légaux.

Tu veillais avec attention aux divers subsides qui nous étaient dus

mais qui ne rentraient pas toujours avec régularité. Tu ne manquais

pas non plus de nous alerter quand la situation financière te

semblait devenir plus délicate et surtout d’attirer notre attention sur

l’importance de la bonne gestion et de l’étalement des

investissements envisagés. 

Ce n’est que quand tu as eu des problèmes de santé, après plus de

20 ans, que tu as souhaité trouver un successeur. Dès que Maxim

fut désigné, tu n’as pas manqué de lui apporter informations et

formation. De cette manière la succession a été facilitée pour nous

garantir la bonne tenue de nos finances.

 

LES COURS

Calendrier des cours et informations

AGENDA

Découvrez tous nos évènements...

NOS ACTIVITES

Tout savoir sur le parrainage laïque, le mariage laïque, les funérailles laïques et les fêtes laïques

A PROPOS 

LA MAISON DE LA LAICITE DE COLFONTAINE